top of page

Les Venezueliens vont pouvoir acheter leurs billets d'avion de Bitcoin, Dash et "Petro"



En 2017, le président vénézuélien Nicolas Maduro a lancé une crypto-monnaie appelée «Petro». Elle agirait comme un soi-disant « blocus financier » pour les États-Unis. Du moins, c'est ce que prétend le gouvernement.


Pendant ce temps, les jetons crypto tels que le Bitcoin ont joué un rôle crucial principalement pour compenser l'hyperinflation dans cette région. Rien que l'année dernière, le taux d'inflation annuel a atteint 6 500 %, faisant partir en fumée les économies de toute une vie des Vénézuéliens. Dans le même temps, les données de la plateforme de trading crypto LocalBitcoins ont montré que les transactions de crypto-monnaie payées avec le bolivar vénézuélien augmentaient également. Grace à cette grande avancée tech,omogique et sociale, les Vénézuéliens peuvent acheter des billets d'avion en utilisant des crypto-monnaies. L'aéroport international Simón Bolívar, ou « Maiquetia », s'efforce d'adapter son système de paiement pour recevoir des crypto-monnaies comme moyen de paiement pour les billets d'avion et d'autres services. Tel que rapporté par l'agence de presse régionale El Siglo, le réalisateur Freddy Borges a déclaré : "Nous allons activer un bouton pour les paiements en crypto-monnaie dans les plates-formes aéroportuaires et les activités commerciales, en coordination avec Sunacrip." Il vise à incorporer Bitcoin, Dash et la monnaie numérique pétrolière du Venezuela, le Petro. Borges a souligné l'importance d'établir ces méthodes de paiement pour faciliter les achats des touristes qui pourraient venir dans le pays à l'avenir. Il a indiqué que l'aéroport doit avancer vers la mise en place de ces nouveaux outils que les touristes pourraient utiliser. Sunacrip, l'organisme national de surveillance des crypto-monnaies, réglementera l'utilisation de ces crypto-monnaies comme méthodes de paiement. L'aéroport international de Maiquetia est l'un des aéroports civils les plus importants du pays, accueillant des passagers de 17 destinations internationales différentes. En plus de cela, plusieurs aéroports et compagnies aériennes du monde entier ont exploré des moyens d'introduire des paiements cryptographiques et des fonctionnalités basées sur la blockchain ces dernières années. En mars, la compagnie aérienne lettone airBaltic a commencé à accepter l'Ether (ETH) et le Dogecoin (DOGE) comme moyen de paiement pour les billets. Pendant ce temps, Turpial Airlines a incorporé Bitcoin pour l'achat de billets en août. Inutile de dire que les paiements cryptographiques ont commencé à voir le jour dans le monde entier. Non seulement au Salvador, mais plusieurs régions ont manifesté un intérêt similaire. Cela dit, l'inflation et la dévaluation de leur monnaie nationale n'ont pas connu d'amélioration cette année. Excellent trades à tous, et que votre portefeuille soit crypto !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page